INJECTEUR DE LSR

INJECTEUR DE LSR

La croissance n’est pas le fruit du hasard L’année 2013 s’achève en fanfare pour CVA Silicone qui enregistre une croissance de 30% de son chiffre d’affaires. Cet essor n’a toutefois rien d’une coïncidence. « Pour se développer en Europe et hors Europe, nous devons être toujours plus audacieux et plus innovants, explique Guylène Spaziani, Directeur Commercial et marketing de CVA Silicone et Directeur Général de la Holding de tête. Nous consacrons près de 4% de notre chiffre d’affaires à la R&D.

Nous avons été reconnus cette année centre de recherche privé agréé par le Ministère de la Recherche et de l’enseignement supérieur. » Grâce à cette accréditation, l’entreprise peut faire bénéficier ses clients d’un abattement de 30% sur les frais d’études. Elle s’est d’ailleurs dotée d’une fonction d’ « Innovation Lab Leader » dont les activités sont essentiellement tournées vers la R&D et la protection des innovations internes. « Pour continuer à progresser, nous investissons régulièrement, indique Nicolas Oternaud, PDG.

Nous sommes les premiers Français à nous être équipés de Sigma Soft pour LSR, un logiciel de rhéologie nous permettant de perfectionner nos études en matière d’outillages LSR. » Il faut préciser que ceux-ci sont toujours plus complexes, les pièces étant de plus en plus micro et les tolérances de plus en plus serrées. CVA Silicone, qui s’est recentrée entièrement sur son métier d’injecteur de LSR, a triplé sa salle blanche en décembre dernier et intégré deux nouvelles presses Arburg. Elle doit son succès à l’intégration de nouveaux marchés dans ses deux domaines d’activités stratégiques : la puériculture et le médical. Un nouveau client dans l’industrie pharmaceutique devrait venir renforcer encore la croissance de CVA Silicone en 2014.

Injecteur_de_SR

Posted in Case Study on Mar 16, 2015